Info live :

  • Accessibilité des commerces, que dois-je faire en 2016 ? (en savoir +)

  • Toutes les aides publiques sur un seul site (en savoir +)

  • Information aux candidats aux examens de Taxis et VTC (en savoir +)

  • Devenez Meilleur Ouvrier de France (en savoir +)

  • Report du scrutin TPE pour les salariés d'entreprises artisanales (en savoir +)

Parcours de la création

AddThis Social Bookmark Button

 

Construire son projet

Créer ou reprendre une entreprise est une décision importante qui va sans aucun doute changer vos habitudes de vie personnelle et familiale.

Vous serez amené à consacrer beaucoup de temps à votre entreprise dans l'exercice de votre métier mais, également, dans la gestion du quotidien (relation avec vos clients, devis, facturation, déclarations fiscales et sociales,...).

Une étude par étapes permettra de vous poser les bonnes questions : mon projet est-il réaliste, faisable, viable ? Suis-je en mesure d'affronter des difficultés ?

La création d'une entreprise

 

Etape 1 – De l'idée au projet

 

Précisez votre idée :

  • Définissez précisément ce que vous allez proposer à la clientèle : quels produits, quels services ?
  • Informez-vous sur les contraintes réglementaires liées à cette activité (qualification professionnelle, existence de normes, ...),
  • Si l'idée, le produit ou le concept présente un caractère innovant, pensez à le protéger auprès de l'INPI (Institut national de la propriété industrielle)

Evaluez votre capacité à mener à bien ce projet :

  • Avez-vous les compétences techniques nécessaires ?
  • Répondez-vous à toutes les exigences réglementaires liées à votre activité ?
  • Pensez-vous avoir les qualités d'un bon gestionnaire, d'un bon dirigeant ?
  • Avez-vous bien envisagé les risques financiers et les conséquences qui pourraient peser sur vous et votre entourage ?

Etape 2 – L'étude commerciale

Identifier la clientèle potentielle :

  • Quels sont ses besoins, ses caractéristiques, ses critères d'achat, son niveau de dépenses, ... ?
  • Que dois-je proposer à mes clients pour être plus compétitif que mes concurrents? Suis-je moins cher, ma gamme de produits est-elle suffisamment étendue, mes produits sont-ils de meilleure qualité, mes délais d'exécution plus courts ?

Analyser la concurrence :

  • Qui sont mes concurrents, que proposent-ils, combien sont-ils, quels sont leurs points forts/faibles, leurs parts de marché ?

Connaître le marché :

  • Quels sont les produits/ services proposés sur ce marché, les prix pratiqués dans le secteur ?
Pensez à vous appuyer sur des études sectorielles et des statistiques.
L'APCE élabore des fiches professionnelles détaillées que vous pouvez retrouver sur le site
Pour des informations statistiques ou des études sur la consommation : www.insee.fr, www.credoc.fr

Définir sa politique commerciale :

  • Quels tarifs/prix dois-je appliquer pour être rentable ? (charges, produits, marges)
  • Quel sera mon chiffre d'affaires prévisionnel ?
  • Comment vais-je me faire connaître ? (publicité, flyers, Internet, phoning, réseau, ...)
  • Quels seront mes canaux de distribution ? (vente en magasin, prestation à domicile, vente en ligne, ...)

Etape 3 – L'étude financière

3 documents sont essentiels pour évaluer la viabilité de votre projet :

  • Le compte de résultat permet de déterminer si votre chiffre d'affaires est suffisant pour couvrir l'ensemble de vos charges. En d'autres termes, il valide la rentabilité de votre activité.
  • Le plan de financement présente les besoins financiers de votre entreprise (investissements, besoin en fonds de roulement, ...) et les ressources financières dont vous disposez (apports personnels, prêts bancaires, capacité d'autofinancement, ...). Il vous sera nécessaire pour la demande d'un prêt bancaire.
  • Le plan de trésorerie enregistre mois par mois les entrées et les sorties financières et met ainsi en évidence d'éventuels décalages de trésorerie.

N'oubliez pas de vous informer sur les aides à la création / reprise d'entreprise (exonérations, subventions, prêts d'honneur, ...).

Etape 4 – L'étude juridique

Il s'agit maintenant de choisir le statut juridique le plus adapté à votre projet.                                                             

Ce choix sera déterminant sur le pouvoir et les responsabilités que vous assumerez dans cette entreprise, sur le régime fiscal et sur votre protection sociale .

Consultez nos fiches pratiques sur les principales formes juridiques d'entreprise:

Pensez à avoir une assurance civile professionnelle couvrant vos risques, ceux de vos salariés/conjoints et ceux de l'entreprise dès le démarrage de votre activité.
Les entreprises du bâtiment, quelle que soit l'activité, doivent obligatoirement être en possession de la «garantie décennale».

La reprise d'une entreprise

Quelques éléments pour bien envisager votre projet de reprise :

  • Analyser l'activité de l'entreprise et son marché : la clientèle, la concurrence, la compétitivité, ...
  • Evaluer l'état des équipements et les besoins d'investissement 
  • Effectuer un diagnostic financier à l'aide des documents comptables
  • Identifier les contrats en cours
  • S'il y a des salariés dans l'entreprise, étudier l'organisation interne et évaluer le climat social
  • Si vous reprenez un local ou une boutique ouverte au public, pensez à vérifier que les lieux sont bien accessibles aux personnes en situation de handicap (Loi Handicap du 25 février 2005). Pour en savoir plus
Ne restez pas seul face à votre projet de reprise: faîtes-vous épauler par un conseiller de votre chambre de métiers et de l'artisanat et consultez des professionnels du domaine juridique, comptable et financier.
feed-image print