Info live :

Les témoignages du mois

AddThis Social Bookmark Button

ZELIA, créatrice de robes d'exception, a exposé à la Mercedes-Benz Gallery

Vous avez exposé durant 2 mois à la Mercedes-Benz Gallery,comment vous est venue cette idée?

Comme ça, au fond d'un garage ! J'observais ce monde d'hommes, que je ne trouvais pas très ouvert à mon esprit féminin. En découvrant un dimanche la boutique des Champs Elysées dédiée à Mercedes Benz, je me suis assez vite imaginée créer un lien entre mon univers extrêmement féminin et celui très masculin des voitures.
J'ai ainsi songé aux mariées qu'on emmène dans les plus belles voitures au pied des églises et des mairies, aux berlines du festival de Cannes qui conduisent les stars dans des robes de rêve.

Comment une entreprise artisanale peut conclure un partenariat avec une marque de renom ?

Artisan ou pas, les marques ne sont pas toujours enclines à associer leur image à qui que ce soit, donc dans l'absolu ce type de partenariat semble impossible.
Avec  le nom de ma marque « Sur la Terre comme au Ciel » on est dans l'ordre des miracles ! Cela me permet parfois de me transporter au-delà de mes rêves. Qui plus est, le logo de Mercedes, c'est le ciel, la terre, la mer, il y a des choses qui ne s'inventent pas!
Alors créer un événement et un partenariat avec la Mercedes Benz Gallery, c'est aussi savoir retourner la situation et en créer une aventure énergisante !

Quelles difficultés avez-vous eu pour conclure ce partenariat ?

Il a fallu instaurer une confiance mutuelle, être certain que chaque partie tiendrait ses engagements. Il a fallu des talents de metteur en scène et leur proposer une belle idée qui ait du sens, pour eux comme pour moi. De là sont nées les "princesses des temps modernes qui partent au bal dans leurs carrosses d'acier".
Je me suis retrouvée face à un travail pharaonique puisque l'idée n'était pas de reprendre des robes de mes rayons mais de créer une collection de huit robes inédites inspirées par chaque voiture sélectionnée.
Ce partenariat a représenté énormément de travail. Sans parler de l'exercice plus que sportif d'envoyer des milliers de mails pour la presse et le suivi de production. Si on n'est pas polyvalent, ce n'est pas la peine!
J'ai fait la folie d'accepter cet enjeu tout en étant en pleine saison de robes de mariées. Une folie c'est vrai, mais je crois que la vie doit être comme cela : inattendue et faite d'enjeux.

Que retirez-vous de cette expérience ?

Tout cela était osé mais je sentais que j'étais capable de le faire. Cette exposition a été comme un virage, un tournant... A la fois enivrant, un peu dangereux, risqué mais excitant !

Souhaitez-vous renouveler ce type d'opérations ?

Sans aucun doute, je me suis découvert une véritable affinité pour ce type de projets. Je ne pense pas que tout le monde puisse le faire et que tous les produits y soient adaptés. J'espère continuer quand l'occasion se présentera de développer de nouvelles collaborations.

Quels conseils donneriez-vous aux artisans souhaitant mettre en place de tels partenariats ?

Je leur conseille d'avoir une idée géniale et d'être cohérent avec leur savoir-faire. Qui dit partenariat dit intérêt pour chacun et capacité à le concrétiser.

 Zelia 2Zelia 1

 

Zélia, sur la Terre comme au Ciel

47, ter rue D'Orsel

75018 Paris

(sur rendez-vous: 01 46 06 96 51 / 06 73 88 14 36) 

www.zelia.net

 

Les autres témoignages:
Dorothée Guedez, Fleuriste et dirigeante d'Artisan de la nature Lucas De Staël, dirigeant de l'entreprise Undostrial Sonia Ohanian, créatrice et dirigeante de LORENZA PARIS ZELIA, créatrice de robes d'exception - Carl Marletti, l'art de la pâtisserie

feed-image print